dimanche 8 octobre 2017

Nos coeurs tordus, Colorado Train, L'aube sera grandiose : trois coups de coeur de la Librairie Sorcière Pages d'Encre



Nos coeur tordus
Séverine Vidal et Manu Causse
Bayard13,90€


«Je lui ai dit qu'il y a mille raisons d'aimer ou de respecter les handicapés, mais sûrement pas juste parce qu'ils le sont.»

Au collège Georges Brassens, il y a Dylan qui a un chromosome en trop, Mathilde, la gothique clouée dans un fauteuil roulant et qui déteste tout et surtout les handicapés, Saïd qui s'est fait une bonne réputation de perturbateur loser, Flachard, le directeur adjoint qui calme son stress en regardant des séries américaines, Vladimir, dit Vlad, avec son corps tout tordu qui ne lui obéit pas toujours et la jolie Lou, dont Vlad va tomber éperdument amoureux.

Dans ce roman à plusieurs voix, on suit le quotidien de ces collégiens qui ne rentrent pas dans la norme. Avec beaucoup de justesse et énormément d'humour, Vlad va être le chef de file d'une bande de gamins touchants qui souhaitent se faire une place à un âge où l'on se cherche et où le regard des autres n'est pas forcément indulgent. Vladimir lui, tombe amoureux de Lou, mais Lou sort avec le beau Morgan... Comment rivaliser et faire en sorte de devenir plus qu'un bon copain ?

Ecrit à quatre mains, Nos cœurs tordus est un roman d'une grande justesse et ne tombe jamais dans le pathos. Vladimir et ses camarades sont drôles, touchants, avec leurs bons et leurs mauvais jours. On aborde le handicap vu par des adolescents, avec les jours où ils font avec, et les jours où ils maudissent la terre entière de ne pas être nés "comme les autres". Et puis il y a les histoires de copains, les histoires d'amour, et les rivalités qui en découlent...

Un roman à lire absolument à partir de 10 ans !


Durango, une petite ville au cœur des Etats-Unis à la fin des années 40. Des gamins qui se connaissent depuis toujours, des adultes plutôt absents, le traumatisme de la guerre en toile de fond et... le croque-mitaine, le Wendigo, le Mal qui arrive un jour par le train et qui va bouleverser la petite ville du Colorado en dévorant ses enfants...

Je ne compte pas les fois où j'ai retenu ma respiration en lisant ce roman...
J'ai eu peur pour Michael et son frère.
J'ai détesté le père de Suzy.
J'ai mangé la poussière avec eux.
J'ai eu peur de ce monstre, du Wendigo, prêt à nous les dévorer tous !

J'ai cessé de respirer.

Voilà un brillant hommage au maître de l'horreur Stephen King (on ne peut également s'empêcher de penser à la série culte Stranger Things, elle-même série hommage de King, Carpenter et Spielgberg) et on se régale de la première à la dernière page !

On tremble pour ces enfants si attachants, on retient son souffle pour que le monstre ne nous entende pas, on veut vite sortir de là et retrouver la chaleur réconfortante des Rocheuses. Mais non. On ne peut pas fuir. Et on tourne les pages les unes après les autres sans pouvoir s'arrêter.

Un très très (très !) bon premier roman écrit par Thibault Vermot que l'on va suivre de très près !



L'aube sera grandiose
Anne-Laure Bondoux
Gallimard jeunesse
Titiana emmène sa fille Nine, âgée de 16 ans, dans une mystérieuse cabane isolée au bord d'un lac. Dans ce lieu étrange, Titiana raconte pour la première fois à Nine l'histoire de sa famille dont elle n'avait jamais parlé auparavant.

La jeune fille découvre l'existence de sa grand-mère, femme libre et fantasque, ainsi que l'enfance atypique de sa mère dont elle ne savait rien...

Chaque famille a ses secrets, et Nine ne soupçonne pas que les histoires de sa mère vont les mener jusqu'au bout de la nuit... et que l'aube sera grandiose !

Ce roman est un formidable portrait de femmes ! L'histoire de Titiana, de ses frères et de leur mère Rose-Aimée est une plongée fascinante dans le passé !

Rose-Aimée, d'abord dépeinte comme une jeune femme fantasque et légère, s'avérera avoir une personnalité beaucoup plus complexe et profonde qu'il n'y parait.

Les enfants ne voient pas toujours leurs parents comme ils le sont réellement, et Titiana, en grandissant a fini par porter un autre regard sur sa mère. Nine, quant à elle, découvrira des pans de la vie de Titiana qu'elle ne soupçonnait pas et qui changeront son regard à tout jamais.

Fille, mère, grand-mère.
Trois générations de femmes liées par un secret qui à la fin de la nuit sera dévoilé.

Un bijou à lire absolument !

Soizic, Librairie Sorcière Pages d'Encre à Amiens